Comment Michael Yerger, favori des fans, s'est senti en regardant l'élimination de son survivant

  Comment Michael Yerger, favori des fans, s'est senti

Non! C'était l'élimination que nous redoutions. Michael Yerger, l'un des Survivant : l'île fantôme joueurs les plus sympathiques, a été exclu du jeu, au grand désarroi des fans à travers le pays. La douleur est réelle.


Pas de sueur, cependant. Il semble qu'il soit un candidat probable pour rejouer le jeu, car Jeff Probst a dit Divertissement hebdomadaire il «l'inviterait à revenir dans une minute». Ses fans sont tellement tristes de le voir partir qu'il y a déjà une pétition faite par des fans pour le faire revenir dans l'émission. Michael veut aussi une autre chance. Mal. Au cours de notre entretien individuel, Michael a expliqué pourquoi il avait cessé de chercher des idoles d'immunité cachées alors que sa tête était sur le billot et a expliqué pourquoi Chelsea joue un jeu plus important que quiconque ne le réalise. De plus, il a raconté une belle histoire à propos de fans qui l'ont reconnu sur la plage lors d'une séance photo de mannequin.

Elle connaît : C'était déchirant de voir ton élimination parce que tu es un joueur si intelligent. Comment était-ce pour vous de regarder ce moment à la télévision ?

Michel Yerger : C'était super. Bien sûr, je n'attendais pas la botte parce que c'est la fin du chemin pour moi et le million. Bien sûr, c'est aussi un crève-cœur pour moi. J'étais en bonne compagnie avec Chris Noble et Desiree Afuye [en train de regarder l'épisode]. Nous avons passé un bon moment à nous remémorer et à reparler des choses. C'était un super épisode. Je pensais que c'était un Tribal passionnant. J'étais content de la façon dont je suis sorti. Je suis là pour gagner. Je suis là pour concourir et jouer dur. Je n'étais pas excité d'avoir la botte.

  Michael Yerger a rejeté Survivor: Ghost Island

Image : CBS

Sask. : En entrant dans ce conseil tribal, pensiez-vous qu'il y avait une chance que vous échappiez au vote ?

MA: Je me sentais, honnêtement, assez confiant. Je pensais qu'il se passait quelque chose. J'ai eu des conversations avec Laurel et Kellyn. J'avais vendu Kellyn sur le truc Idol, et je pensais qu'ils étaient tous les deux vraiment prêts à tirer sur Wendell pour l'aveugler et rincer une Idol. J'ai pensé qu'il était temps, et ils m'ont aussi vendu dessus. Je me sentais bien. Je savais aussi que Tribal était en direct et que Dom adorait Tribal. Il garde toujours les bonnes choses pour Tribal. J'avais définitivement encore une certaine peur en moi, mais je ne pensais pas que ça irait comme ça.

Suite: Survivant Desiree Afuye discute des plus grandes menaces du jeu

  Michael Yerger dans Survivor: Ghost Island

Image : CBS

Sask. : Il y a eu un rebondissement dans cet épisode qui a forcé une double élimination. Quand j'ai vu le groupe auquel vous étiez confronté, il était évident que vous seriez la cible principale. Pensiez-vous la même chose ?

MA: 100 pourcent. La partie la plus difficile a été de regarder ce défi parce que j'avais littéralement l'impression qu'il avait été construit pour moi. Certaines des choses d'équilibre, je ne suis pas très doué. C'était un peu plus un type de force brute et d'endurance. J'étais excité. Ensuite, j'étais comme deuxième, et c'était tellement déprimant [rires]. C'était frustrant de regarder en arrière. Tu as tout à fait raison, j'ai su dès ce moment que j'étais foutu d'être avec ce groupe.

  Michael Yerger participe au défi Immunité sur Survivor: Ghost Island

Image : CBS

Sask. : Vous avez chassé et trouvé des idoles d'immunité cachées toute la saison. Étiez-vous toujours activement à la recherche d'une idole avant d'aller à ce conseil tribal ?

MA: Après que Donathan ait découvert cette idole, je ne pensais honnêtement pas qu'il y aurait une autre idole. Je pensais qu'ils en régénéreraient un plus tard. Je ne pensais pas que celui que Dom avait trouvé serait là-bas. Je n'étais pas à la recherche d'idoles après que Donathan eut trouvé la sienne. Bien sûr, je cherchais en même temps que lui, mais j'ai échoué. Après cela, j'avais en quelque sorte abandonné Idols et j'essayais vraiment de travailler mes aspects sociaux et stratégiques du jeu.

Sask. : Si vous aviez survécu au vote et que Laurel était rentrée chez elle, quelle aurait été votre prochaine décision ?

MA: J'aurais vraiment travaillé la foule Naviti. Laurel étant partie avec si peu de Malolo, je pense que les Navitis seraient enfin sages et tiendraient vraiment compte du fait que nous devons maintenant faire quelque chose pour nous préparer à gagner le match. Je pense que j'aurais eu une pléthore d'options à ce stade pour en éliminer au moins une avant d'être la prochaine plus grande cible. Avec un peu de chance, ils verraient la valeur du nombre et moi étant impuissant. En ce qui concerne les trois derniers, j'aurais bien pris Donathan ou Laurel ou Jenna ou Kellyn ou Sebastian. Si nous pouvions faire sortir certains de ces plus gros joueurs assez tôt, au moment opportun, j'avais la meilleure chance de gagner si je pouvais simplement garantir que j'étais avec deux autres personnes qui pensaient pouvoir me battre.

  Sebastian Noel avec Michael Yerger sur Survivor: Ghost Island

Image : CBS

Sask. : Parlez-nous de Jenna. D'autres ont dit qu'ils voulaient l'emmener au vote final parce qu'elle serait facile à battre. Êtes-vous d'accord avec cela?

MA: Je ne suis pas d'accord. Je dirais que Sebastian ou Angela seraient certainement plus faciles à battre que Jenna. Elle est passée par des échanges de tribus. Elle était du côté des perdants avec Malolo pendant longtemps, donc elle est un outsider dans une certaine mesure. Je pense qu'elle a joué un jeu social exceptionnel. Ils n'en ont vraiment pas montré grand-chose, mais elle s'entendait vraiment bien avec tout le monde. Elle n'était pas très franche. Elle est très calme, cool et recueillie et a vraiment volé sous le radar de beaucoup de gens. Je pense qu'elle aurait eu un pitch beaucoup plus fort lors de la finale de Tribal que les gens ne le pensent. Quelqu'un comme Angela n'a jamais vraiment su ce qu'allait être le vote. Elle n'a jamais écrit le bon nom et était complètement hors de la boucle. Elle était sporadique et tous ses mouvements étaient sans but. Je pense qu'elle aurait été une évidence. Sebastian a peut-être parlé de jeu pendant cinq minutes tout son temps là-bas.

  Michael Yerger et Chelsea Townsend s'affrontent sur Survivor: Ghost Island

Image : CBS

Sask. : Nous n'avons pas beaucoup vu le match de Chelsea. Quelle est votre opinion sur elle? Mérite-t-elle cette modification manquante?

MA: Je pense qu'elle joue un jeu plus important que les gens ne le pensent parce qu'elle est si silencieuse et cachée dans ses mouvements. Ses conversations sont rapides, directes et cachées. Ils sont avec le même couple de personnes, ce qui bien sûr n'est pas génial car elle prend parfois des commandes plutôt que d'influencer les choses. Elle fait vraiment plus que ce que la télévision montre.

Sask. : D'un autre côté, Domenick et Wendell sont deux joueurs puissants très visibles. Quelle est la différence entre eux?

MA: C'est une excellente question. Je suis content que vous posiez cette question, car ils jouent tous les deux à des jeux exceptionnels. Ils sont tous les deux dans la même position de pouvoir et ont différents types de relations. Ils ont tous les deux des idoles avec des victoires physiques. Ils ont à peu près le même tableau, donc c'est un combat égal et un grand duo de pouvoir pour se protéger pour le moment. Ils sont dans un super endroit. Dom est très franc. Il est bruyant. Il est amusant. Il est amical. Il plaisante vraiment avec les gens, s'entend bien et raconte de belles histoires. Il est juste très amusant. Il attire vraiment les gens comme ça, et les gens gravitent autour de lui. Quelqu'un comme Wendell est plus calme, silencieux et s'éloigne beaucoup de lui-même. Il est un peu plus mystérieux. Il est très charismatique et fluide, mais ils jouent tous les deux à des jeux sociaux exceptionnels de différentes manières. Je pense que Dom a beaucoup plus d'attrait. Il joue beaucoup plus fort à un jeu stratégique, et il est vraiment sur 100 comme tout le temps. Il dort, mange, respire, boit Survivant , et il donne juste tout là-bas. Ils jouent tous les deux très bien, et ça va être excitant de voir comment les choses se passent pour eux.

  Wendell Holland et Michael Yerger dans Survivor: Ghost Island

Image : CBS

Sask. : Les fans semblent vous adorer. Êtes-vous reconnu et avez-vous des histoires de fans folles?

MA: À L.A., tout le monde fait quelque chose et il se passe beaucoup de choses, donc ce n'est pas vraiment une chose là-bas. Comme j'ai voyagé et visité différents endroits, j'ai eu des expériences vraiment amusantes et uniques et j'ai rencontré des gens formidables pour parler Survivant et faire des câlins. Cela a été vraiment amusant pour moi. Être fan depuis si longtemps, c'est génial de pouvoir interagir et d'être à l'autre bout des choses. J'ai passé un moment incroyable. En ce qui concerne une expérience folle, j'étais à Santa Monica pour un travail de mannequin. Nous étions sur la plage avec des maillots de bain. Nous avions installé l'éclairage et tout quand une fille et son amie se sont précipitées au milieu du plateau pendant que tout était tourné. Ils ont juste commencé à sauter et à être tout excités. Elle avait apparemment dirigé un Survivant fantasy league pendant quelques saisons consécutives. C'était si doux. Elle était juste super excitée et ravie de rencontrer un joueur en personne. C'était vraiment amusant.

Suite: Survivant Bradley Kleihege répond aux haineux qui lui ont envoyé des menaces de mort

  Michael Yerger dans Survivor: Ghost Island

Image : CBS

Sask. : Comment es-tu arrivé dans l'émission ?

MA: J'ai appliqué. Je regarde depuis l'âge de 8 ans. Depuis plus de 10 ans, j'attends de pouvoir postuler légalement [rires]. Dès que j'ai eu 18 ans et qu'ils ont lancé le casting, j'ai envoyé une vidéo et j'ai eu une réponse. C'était vraiment un rêve devenu réalité.

Sask. : Voulez-vous rejouer ?

MA: Je le ferais à 100 %. J'ai beaucoup plus de jeu en moi et beaucoup plus à donner. Je veux gagner.

Sask. : Puisque vous êtes un si grand fan, qui pensez-vous est le meilleur joueur de tous les temps et quelle est votre saison préférée ?

MA: Oh, mec. Je veux vraiment m'en tenir à ce que j'ai dit en début de saison. J'aime Denise de Philippines . Elle est l'une de mes préférées de tous les temps. J'aime aussi Malcolm. Cette paire, ce duo pour moi, est l'un de mes favoris de tous les temps. En ce qui concerne les saisons, j'ai juste adoré Héros contre méchants . Voir tous les joueurs que j'avais grandi en regardant tous ensemble s'affronter - c'était une saison tellement dure et intense.

Voulez-vous que Michael rejoue au jeu ? Rejoignez la conversation en laissant un commentaire dans la section ci-dessous.

Recommandé